Accueil des réfugiés

Une réponse à la crise des migrants

Accueil Réfugiés Val du Dauphiné

En octobre 2015 un groupe de citoyens appelait les associations et les habitants du secteur de la Tour du Pin à une réunion afin de mettre en place une réponse humaine à la crise des migrants. La paroisse a participé à cette réunion et a décidé de s’engager dans l’élaboration d’un projet d’accueil de réfugiés sur notre secteur.

Deux personnes mandatées par Le Père Simon Mahoungou ont pris part à la constitution et au travail d’un groupe de pilotage du projet qui a donné naissance en avril 2016 à l’association intitulée « Accueil Réfugiés Val du Dauphiné ».

La paroisse participe d’abord au bureau de l’association et actuellement au conseil d’administration.  Elle a particulièrement aidé l’association en organisant les bols de riz et prêté l’église pour des concerts solidaires. Actuellement l’association a accueilli avec succès 7 familles de réfugiés et les accompagne dans leur intégration sociale et professionnelle.

Elle les aide dans le cadre de la réunification familiale afin de faire venir leurs enfants restés à l’étranger. L’association prend en charge :

  • La recherche de logement
  • L’installation et l’équipement du logement
  • L’aide administrative
  • L’aide à la scolarisation des enfants
  • L’aide à l’apprentissage du français
  • L’aide à la recherche de formation et d’emploi

Pour cela elle n’agit pas seule. Elle s’appuie sur les 19 associations locales qui ont elles aussi répondu favorablement à l’appel.

Si vous aussi vous souhaitez adhérer et soutenir l’association voici ses coordonnées :

Adresse : Accueil Réfugiés Val du Dauphiné, 5, avenue Alsace Lorraine 38110 La Tour du Pin
Courriel : refugies.vdd@gmail.com – Site web : https://refugiesvdd.org/

Pour la Paroisse Sainte Anne, les référentes sont : Marcelle Sarhdaoui et Michelle Desbrosse.

JRS Welcome

Le programme JRS Welcome propose une hospitalité et un hébergement provisoire et gratuit au sein d’un réseau national de familles et de congrégations religieuses, pour une personne dont la demande d’asile est en cours de procédure et qui est laissée à la rue, faute de place dans le Dispositif National d’Accueil.

Sur la Tour du Pin, Pauline Genin se propose de réunir 7 à 8 familles afin d’offrir « un toit aux demandeurs d’asile » afin qu’ils puissent « jouir d’une période de répit au milieu d’un parcours difficile et  se familiariser avec notre façon de vivre pour mieux s’intégrer ». Si vous êtes intéressés ou curieux du fonctionnement, n’hésitez pas de pendre contact avec Pauline.

Suivez le Pape François