L'Eucharistie

est le sacrement au cœur de «l’initiation chrétienne»

La Communion

L’Eucharistie, « c’est le Ciel qui descend sur la Terre » (Bienheureux Jean-Paul II) ; c’est le « centre et le sommet de toute la vie chrétienne » (Concile Vatican II).

En effet, par elle, le sacrifice historique du Christ – c’est-à-dire, sa Passion, sa mort et sa Résurrection – est rendu présent sur l’autel. Dieu est si puissant qu’Il peut non seulement se faire homme (c’est l’Incarnation) mais encore se cacher dans un morceau de pain (c’est l’Eucharistie) pour s’offrir continuellement à nous.

 

Un moyen trouvé par Dieu

L’Eucharistie est donc le moyen inouï que Dieu a trouvé pour réaliser sa promesse :

« Et moi, je suis avec vous, tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20).

Par ailleurs, c’est principalement par la célébration de l’Eucharistie que l’Eglise se construit et se fortifie. On dit que « l’Eucharistie fait l’Eglise » et que « l’Eglise vit de l’Eucharistie ». En effet, en écoutant la Parole de Dieu et surtout en communiant au même Pain, les fidèles sont incorporés toujours davantage à l’unique Corps du Christ qu’est l’Eglise. S’unissant à Jésus qui est la Tête du Corps, ils se rapprochent en même temps de leurs frères et sœurs baptisés qui sont les membres de ce même Corps. Cette communion fraternelle offerte par Dieu est déjà un avant-goût de ce qui nous attend au Ciel…

La Communion

L’Eucharistie, « c’est le Ciel qui descend sur la Terre » (Bienheureux Jean-Paul II) ; c’est le « centre et le sommet de toute la vie chrétienne » (Concile Vatican II).

En effet, par elle, le sacrifice historique du Christ – c’est-à-dire, sa Passion, sa mort et sa Résurrection – est rendu présent sur l’autel. Dieu est si puissant qu’Il peut non seulement se faire homme (c’est l’Incarnation) mais encore se cacher dans un morceau de pain (c’est l’Eucharistie) pour s’offrir continuellement à nous.

 

Un moyen trouvé par Dieu

L’Eucharistie est donc le moyen inouï que Dieu a trouvé pour réaliser sa promesse :

« Et moi, je suis avec vous, tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20).

Par ailleurs, c’est principalement par la célébration de l’Eucharistie que l’Eglise se construit et se fortifie. On dit que « l’Eucharistie fait l’Eglise » et que « l’Eglise vit de l’Eucharistie ». En effet, en écoutant la Parole de Dieu et surtout en communiant au même Pain, les fidèles sont incorporés toujours davantage à l’unique Corps du Christ qu’est l’Eglise. S’unissant à Jésus qui est la Tête du Corps, ils se rapprochent en même temps de leurs frères et sœurs baptisés qui sont les membres de ce même Corps. Cette communion fraternelle offerte par Dieu est déjà un avant-goût de ce qui nous attend au Ciel…

Suivez le Pape François