Ressources financières

100 % de nos ressources proviennent de vos dons

Je donne à l’Eglise

Le denier est la contribution annuelle des catholiques à la vie de leur Église

C’est la ressource la plus importante du diocèse. Il sert à rémunérer les prêtres, en activité et à la retraite, les séminaristes, et les salariés laïcs. Tout au long de l’année, l’Eglise vous accompagne sur le chemin de la foi. Présente aux moments importants de votre vie (mariages, baptêmes, funérailles…), elle vous accueille aussi chaque jour au sein des communautés paroissiales, apporte son soutien aux plus démunis et œuvre pour la paix. En participant au Denier, vous vous engagez à faire vivre votre Eglise et lui donnez les moyens de mener à bien sa mission.

Quelques coûts

1 journée de traitement d’un prêtre : 30 €
1 journée de formation d’un séminariste : 55 €
Coût moyen de la formation pour un adulte : 160 €
Complément mensuel moyen de retraite pour les prêtres âgés : 420 €
Traitement d’un prêtre pour un mois :  940 €

Pour soutenir l’Eglise financièrement, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Faire votre don en ligne de manière rapide et sécurisée en allant sur la page du paiement en ligne
  • Opter pour le prélèvement automatique qui facilite la gestion de trésorerie du diocèse et encourage les projets pastoraux de long terme.
    C’est la solution à privilégier. En ligne ou en téléchargeant ce bon de soutien et en l’envoyant accompagné d’un RIB.
  • Donner par chèque (ordre : « Association diocésaine de Grenoble ) ou en espèces à l’adresse suivante :
    Association diocésaine de Grenoble – Denier
    Maison diocésaine – 12 Place de Lavalette – CS 90051 – 38028 Grenoble cedex 1

Je donne au Diocèse

Projet diocésain

Dynamique et vivante, notre Eglise diocésaine porte la Bonne Nouvelle à tous les hommes. Elle a besoin pour cela de construire ou de réaménager différents lieux pour célébrer la Parole, accueillir et accompagner tous ceux qui frappent à sa porte (que ce soit dans des églises, les presbytères, les salles paroissiales, mais aussi les maisons d’accueil, les lieux de prière…). Notre Eglise souhaite aussi donner le jour à des projets fraternels, pour aller « aux périphéries » comme le pape François nous y invite. Pour toutes ces raisons, le Diocèse de Grenoble-Vienne a besoin de vos dons !

Si vous êtes imposable, vous pourrez déduire de votre impôt sur le revenu 66 % du montant de votre don aux divers chantiers et projets du diocèse de Grenoble-Vienne, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Offrande de messe

Chaque messe est célébrée pour l’Église et pour le monde entier. À la demande des fidèles, le prêtre peut ajouter une intention particulière : confier à la prière de la communauté un défunt, un malade, un jeune couple, un nouveau baptisé ou rendre grâce à la Vierge Marie…
Cette intention de messe est traditionnellement accompagnée d’une offrande : il s’agit d’un acte de partage de la part des fidèles.

Combien donner ?

  • A partir de 18 € pour une messe
  • A partir de 180 € pour une neuvaine (9 messes consécutives)
  • A partir de 560 € pour un trentain (30 messes consécutives)

Le saviez-vous ?

Les offrandes de messes participent à la vie matérielle des prêtres de l’ensemble du diocèse en leur offrant un complément de traitement.

A qui vous adresser ?

En priorité à votre prêtre, et sinon à votre paroisse.

Legs, donations et assurance-vie

L’Église est habilitée à recevoir des legs, des donations et des contrats d’assurance-vie par la voie de ses Associations Diocésaines, qui sont totalement exonérées des droits de mutation.

Léguer à l’Église catholique, c’est lui donner les moyens matériels de poursuivre sa mission d’évangélisation, d’éducation et de prière, d’assurer l’entretien, la réparation et la construction de lieux de rassemblement…

Le référent legs du diocèse de Grenoble-Vienne est à votre disposition pour discuter avec vous du sens de cet engagement, car transmettre tout ou partie de ses biens à l’Église est un acte important qui nécessite réflexion et accompagnement. Vous pouvez le contacter en toute confidentialité au 04 38 38 00 57.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez affecter un legs à votre paroisse. Chaque année, ce sont les legs qui permettent au diocèse d’équilibrer son budget.

Protection sociale des prêtres

Lorsque vous faites un don en déduction de votre Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI), vous donnez au diocèse les moyens d’assurer la protection sociale des prêtres en activité, des séminaristes et à prendre soin des prêtres âgés en maison de retraite.

Réduction fiscale de 75 %
Si vous êtes assujettis à l’IFI, vous pouvez déduire, au titre de cet impôt, 75 % du montant de votre don (dans la limite de 50 000 €).

Comment donner ?

La Fondation Nationale pour le Clergé, reconnue d’utilité publique, est habilitée à recevoir des dons et à émettre des reçus fiscaux, pour le compte de notre diocèse, ouvrant droit à la déduction IFI. La Fondation reversera ensuite votre don à l’Association diocésaine de Grenoble-Vienne, au bénéfice exclusif de ses prêtres.
Pour donner en ligne : Rendez-vous sur le site de la Fondation Nationale pour le Clergé, puis choisissez pour affectation « Association diocésaine de Grenoble ».

Je donne à ma paroisse

Frais de fonctionnement

… que ce soit pour l’entretien, l’aménagement des locaux paroissiaux, les factures d’électricité, de chauffage, les assurances, les taxes et impôts divers, le fleurissement de l’Eglise ou les différentes activités pastorales. Si vous souhaitez régler par chèque, cliquez ici.

Projets immobiliers paroissiaux !

Dynamique et vivante, notre Eglise diocésaine porte la Bonne Nouvelle à tous les hommes. Elle a besoin, pour cela, de construire ou de réaménager différents lieux pour célébrer la Parole, accueillir et accompagner tous ceux qui frappent à sa porte (que ce soit dans des églises, les presbytères, les salles paroissiales, mais aussi les maisons d’accueil, les lieux de prière…).
Notre Eglise souhaite aussi donner le jour à des projets fraternels, pour aller « aux périphéries » comme le pape François nous y invite.

Si vous êtes imposable, vous pourrez déduire de votre impôt sur le revenu 66 % du montant de votre don aux divers chantiers et projets du diocèse de Grenoble-Vienne, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Quête

La quête est une ressource vitale pour notre paroisse : elle sert à couvrir les frais de fonctionnement comme le chauffage, l’électricité, le fleurissement de l’église ou les différentes activités pastorales. Certains dimanches, la quête est affectée à un usage spécifique (comme les vocations ou les missions). On parle alors de « quête impérée ».

Comment et combien donner ?

L’Église invite les fidèles à donner au moins 2€ par personne. Il est important également de sensibiliser les enfants à ce geste. Nous pouvons aussi donner en ligne.

Le saviez-vous ?

La quête a un véritable sens liturgique dans le déroulement de la messe. Au moment où le prêtre présente à Dieu le Pain et le Vin – l’Offertoire – les fidèles, par l’acte de don à la quête, offrent une partie du fruit de leur travail.

Les quêtes impérées pour l’année 2020

Elles sont effectuées lors des célébrations du samedi et du dimanche de la semaine concernée et doivent être annoncées le dimanche précédent ainsi que le jour même.
Les quêtes « impérées » sont déterminées par chaque diocèse et affectées : soit à un objet national ou à l’Église Universelle, soit à un objet diocésain.
La liste de ces quêtes avait été arrêtée en 1972 en accord avec le Conseil Presbytéral qui en avait limité le nombre à 9. Ultérieurement sont venues s’ajouter d’autres quêtes (à la demande des instances nationales), la quête pour La Maison deMontvinay et la quête de solidarité envers les Chrétiens de Terre Sainte.

Pour l’année 2020, elles sont au nombre de 7 pour le Diocèse de Grenoble-Vienne :

  • 4 sont destinées à l’Eglise Universelle (EU)
  • 2 sont destinées à couvrir les besoins diocésains (D)
  • 1 est destinée au Secours Catholique (SC)

Casuel

On appelle « casuel » la participation donnée lors d’un baptême, d’un mariage ou de funérailles. Cette contribution permet à notre paroisse de couvrir les frais occasionnés par l’ouverture de l’église lors de ces célébrations (frais de chauffage ou d’électricité par exemple).

Comment et combien donner ?

Le montant de votre participation est laissé à votre appréciation. Néanmoins, l’Église propose des repères qui tiennent compte de la réalité des coûts.

  • Pour un baptême, l’Église suggère une offrande d’un montant de 50 à 150 €.
  • Pour un mariage, l’Église suggère une offrande d’un montant de 150 à 400 € ou correspondant à 5 % environ du coût du mariage.
  • Pour des funérailles, l’Église suggère une offrande d’un montant de 150 à 300 €.

Que ceux qui le peuvent donnent plus, pour permettre à l’Église d’accueillir ceux qui donnent moins.

Le saviez-vous ?

Le terme casuel vient du mot « cas », pour désigner cette offrande que l’on fait au cas par cas, pour des cérémonies bien identifiées.

Contacts paroissiaux

Econome paroissial : Claude Girod –  econome@steanne-paroisse38.fr

Adjointe : Marie-Blanche Deü – adjointeconome@steanne-paroisse38.fr

Suivez le Pape François